IESF - Normandie IESF - Normandie

Flash info N°1440

Flash info N°1440 – juillet août 2014





L’enquête s’est déroulée du 1er mars au 10 avril 2014 et a recueilli 50 000 réponses, en augmentation sur l’année précédente.

Les ingénieurs bénéficient toujours d’une situation enviable, l’insertion professionnelle et le recrutement actif en témoignent. Pourtant, on ressent cette année un peu de déception comme si une embellie espérée n’était pas encore apparue. Les niveaux de satisfaction restent très élevés. La rémunération et l’intérêt des missions proposées sont les deux premiers critères d’attractivité des entreprises et une mauvaise ambiance de travail est toujours rédhibitoire. La relation de l’ingénieur à l’entreprise est complexe et révèle une capacité d’engagement importante si reconnaissance et conditions d’épanouissement sont offertes.

On constate toujours une forte dynamique de recrutement, près de 100 000 ingénieurs ont rejoint un nouvel employeur, pour une première embauche ou une évolution dans leur carrière. Le flux de départ vers l’étranger s’accentue encore, chez les jeunes en particulier, et l’Asie confirme l’existence de nombreuses opportunités pour les ingénieurs français. La féminisation du métier se poursuit lentement et se concentre toujours sur les mêmes secteurs comme l’agronomie et la chimie. Nous avons particulièrement détaillé et expliqué la situation des femmes dans ce rapport.

Les ingénieurs ont donné leur avis sur le supposé manque d’effectifs dans la profession. La rareté de certains profils dans quelques secteurs n’établit pas une de situation de pénurie, loin s’en faut. L’offre et la demande sont globalement équilibrées en France.




Les salaires ont poursuivi leur lente progression engagée en 2011 après plusieurs années d’immobilisme. Les entreprises ont maintenu leur politique, s’évertuant à privilégier l’emploi et à retenir les talents plutôt que de pratiquer une surenchère des salaires d’embauche.

L’industrie demeure la destination principale des ingénieurs français. Ceci apparait encore plus nettement lorsque l’on analyse avec précision les activités effectuées par les ingénieurs dans les Sociétés de Services. Ensuite, ce sont les filières du Conseil plus que celles de la Finance qui attirent des ingénieurs en début de carrière, mais ceci est surtout significatif pour les plus grandes écoles. On constate aussi un esprit d’entreprenariat toujours plus vif chez les jeunes.

Enfin, les ingénieurs entrent activement dans le monde des réseaux sociaux, et ceci pour un usage professionnel qui s’intensifie. L’étude révèle comment s’installe ce phénomène, selon les générations et les différents types d’entreprises.

Si les ingénieurs de tous âges doivent être les premiers bénéficiaires de ces informations, elles sont aussi destinées aux écoles et à leurs associations, et aux entreprises auprès desquelles une large diffusion est organisée.

Les résultats de cette enquête ont été diffusés dans un document électronique envoyé à tous les ingénieurs ayant répondu. Une brochure de synthèse, a été distribuée à de nombreux responsables et sera remise à près d’un jeune ingénieur sur deux en même temps que son diplôme.





Pour plus d’information vous pouvez contacter Gérard DUWAT président de l’Observatoire des Ingénieurs (mailto:enquete@iesf.fr).

Pour commander la 25e enquête, « Ingénieurs 2014 » : www.iesf.fr (Page d’accueil/ onglet de gauche / enquête ingénieurs 2014).







Le 11 avril 2014, le conseil d’administration du Comité d’Études sur les Formations d’Ingénieurs (CEFI) a élu Dominique Jean, président du conseil d’administration du CEFI. Ancien directeur général de France BOISSONS, actuellement président de Télécom ParisTech Alumni, vice-président de ParisTech Alumni, et administrateur de l’Institut Mines Télécom, Dominique JEAN succède à Julien ROITMAN, qui avait proposé de disjoindre les présidences du CEFI et d’IESF à la fin de son mandat de président d’IESF le 13 juin dernier





Le dossier du n° 280 de la revue Flux de l’Association « Les SUPÉLEC » est consacré à l’engagement citoyen. Il est important d’entendre la voix des ingénieurs ; ils s’engagent dans la vie publique au niveau des villes, dans les organisations syndicales, dans l’humanitaire et dans l’associatif. Espérons que ces témoignages conduisent à une représentativité des ingénieurs encore plus forte !



Numéro à commander via l’association :

mailto:jacqueline@asso-supelec.org





La cérémonie de remise du Prix Armées- Jeunesse s'est déroulée le mardi 27 mai 2014 à l’Amphithéâtre Foch de l’Ecole Militaire à Paris, placée sous la présidence du ministre de la Défense. En présence de la représentante IESF Isabelle Avenas-Payan présidente du comité « Promotion des métiers de l’ingénieur et du scientifique ». Ce concours, organisé par la Commission armées-jeunesse, est ouvert à toutes les unités et organismes militaires. Le jury s’est attaché à récompenser les actions susceptibles d’être citées en exemple et facilement reproductibles dans d’autres circonstances. Huit prix ont été décernés en présence des lauréats, accompagnés des représentants de leurs partenaires : le prix Armées Jeunesse, le prix Mémoire, le prix Découverte des armées, le prix Sport, le prix spécial du président, le prix spécial du jury, la Palme du partenariat avec l’éducation nationale, et le prix «Raconte-moi la Défense». Pour découvrir les lauréats des 8 prix :





http://www.defense.gouv.fr/caj/armees-jeunesse/prix-armees-jeunesse/

remise-des-prix-armees-jeunesse-2014





La finale nationale des Olympiades de Sciences de l'Ingénieur 2014 organisées par l'UPSTI s’est déroulée le 21 mai au siège de Microsoft France à Issy-Les-Moulineaux, en présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports. IESF était représenté par Isabelle Avenas-Payan présidente du comité « Promotion des métiers de l’ingénieur et du scientifique ». Après l’accueil de Jamel Gafsi, directeur général de Microsoft Engineering Center, Hervé Riou, président de l’UPSTI, a ouvert la cérémonie de remise des prix en indiquant quelques chiffres : 900 équipes inscrites dans 28 académies dont 25% d’équipes mixtes, 60 équipes retenues en finale nationale soit 300 lycéennes et lycéens. Le 1er prix a été remporté par les élèves de Terminale SSI du lycée Don Bosco de l’académie de Strasbourg pour «Head Tracking For Disabled (HTFD)» jugé très complet, très original avec déjà une étude de marché, une enveloppe Solo déposée et un projet entrepreneurial en cours. Le HTFD est un système d’aide au pilotage d’un fauteuil roulant basé sur les mouvements de la tête de la personne à mobilité réduite.

Plus d’infos : https://sites.google.com/site/lesolympiadesdesi/actualites





Le 14 mai dernier, à l’occasion de la conférence des présidents G20 d’IESF, Julien ROITMAN, président d’IESF a décerné en signe de remerciement pour avoir été un contributeur majeur au développement ? d’IESF, la médaille d’Ingénieurs et Scientifiques de France à Lionel de la SAYETTE, directeur général chez Dassault Aviation, administrateur d’IESF depuis 2008, 1er vice- président, et président du club entreprises d’IESF.



C’est également à l’occasion d’une conférence des présidents d’IESF le 15 mai dernier que Julien ROITMAN, président d’IESF a décerné en signe de remerciement pour sa participation au développement d’IESF, la médaille d’Ingénieurs et Scientifiques de France à Nadine VRIGNAUD, chef de projet chez GDF SUEZ, administratrice d’IESF depuis 2008 et secrétaire générale d’IESF depuis 2010.





Par arrêté du ministre de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la Recherche en date du 20 mai 2014, sont nommées membres de la commission des titres d'ingénieur pour un mandat de quatre ans à compter du 1er juillet 2014 les personnes dont les noms suivent : en qualité de membres choisis par les associations et les organisations professionnelles d'ingénieurs les plus représentatives :





La Fête de la Science se déroulera cette année du 26 septembre au 19 octobre 2014.

IESF soutient l’action de cet évènement organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, offrant la possibilité aux publics de tous âges de découvrir les sciences par le biais de présentations et d’expériences. De nombreuses manifestations sont prévues dans toute la France. Manipulez, testez, participez à des visites de laboratoires, dialoguez avec des chercheurs, découvrez les métiers de la recherche, stimulez le goût pour les sciences ! La Fête de la Science, ce sont des milliers d'animations auxquelles beaucoup d’associations et d’IESF Régions participent.





Pour plus d’information sur les programmes :

http://www.fetedelascience.fr





Vous êtes ingénieur français et votre invention a été commercialisée ? Présentez dès maintenant votre candidature au Prix CHÉREAU-LAVET de l'ingénieur-inventeur 2014 (cérémonie début 2015). Il est remis à un ingénieur, à titre personnel, quel que soit son statut professionnel. Les candidats du Prix CHÉREAU LAVET doivent obligatoirement : exercer (ou avoir exercé) un métier d’Ingénieur, être de nationalité française, et avoir fait preuve d’une activité inventive traduite par un aboutissement industriel.

Plus d’informations : http://www.mariuslavet.org/Inscription/Inscription





Le prix jeune ingénieur créateur organisé par la Fondation Norbert SÉGARD s’adresse à de jeunes ingénieurs et/ou docteurs. Ce prix a pour objectif de promouvoir et de favoriser la création d’entreprises technologiques innovantes. Peut concourir toute personne physique, ingénieur et /ou docteur-homme ou femme – de moins de 35 ans et ayant pour projet la création sur le territoire français, d’une entreprise technologique innovante quels que soient sa nationalité, son statut ou sa situation professionnelle, sous réserve qu’elle remplisse les conditions légales et règlementaires requises pour la création d’une entreprise en France.

Plus d’informations : http://www.norbert-segard.org/







Lionel de la SAYETTE, 1er vice-président d’IESF a remis le mardi 1er avril à Villepinte le Prix Environnement des Trophées Industrie.

Ce prix était organisé dans le cadre du salon INDUSTRIE Paris 2014 qui a exposé les dernières innovations industrielles pendant cinq jours, du lundi 31 mars au vendredi 4 avril à Paris-Nord Villepinte. Ce prix récompense les efforts d’une entreprise dans le domaine de l'éco-conception, du zéro rejet ou des économies d'énergie. Cette année 3 entreprises étaient nominées : ADEFY, LEFABSHOP et USOCORE, la société lauréate a été ADEFY.

La prochaine édition se déroulera à Lyon du 7 au 10 avril 2015.

Plus d’information : www.industrie-expo.com